Recherche personnalisée
Notre flux RSS
 
 

 

13 avril 2011, Jean-Charles Nayebi

Quand une partie de la presse aide à vendre de la pornographie à l'insu de son plein gré!



Pour le parisien que je suis, malgré moi depuis une trentaine d'années, un des bienfaits de la période de vacances scolaires est que le rythme du travail diminue. J'ai le temps de m'occuper de la paperasse administrative accumulée et écouter de la musique ou les actualités tout en travaillant. Ce rattrapage plaisant est, certes, interrompu par quelques consultations clairsemées mais l'Internet permets de regarder sur l'ordinateur le dernier journal télévisé même si l'on n'est pas à l'heure pille.
Aujourd'hui, en attendant ma patiente de 11h00, j'avais une demie heure devant moi et c'est tout naturellement que je suis allé sur le site de ma chaîne de télé favorite, France 24, au demeurant la seule à ma connaissance à proposer de visionner le dernier JT. Comme d'habitude je sirote mon café et prend la température de notre monde, de plus en plus étrange.
La côte d'ivoire, c'est OK! Au bout de quatre mois d'absolue bêtise sanguinaire des Hommes, le président élu doit réconcilier un pays divisé par le repli identitaire, d'ailleurs largement promue par l'ex président récalcitrant. Youppie aussi car Nicolas hulot serait candidat à la présidence! Pourquoi pas?! Je savais que la télé menait à tout alors pourquoi pas à la présidence de la République... Les répliques sismiques au Japon puis la situation en Libye et en Syrie: Horrible confusion. La France n'est pas contente car l'OTAN ne fait pas bien le travail!...


Passons. J'i eu mon JT. Je parcours d'un regard rapide le reste de la page d'accueil du site avant de refermer la fenêtre pour faire autre chose, comme d'habitude. Mais je suis revenu sur le site car avec un très léger décalage, j'ai voulu vérifier ce que j'avais aperçu et que je croyais être un mauvais tour de mon cerveau: Une paire de seins! Sur France 24! Ce n'est pas possible, pour avoir été interviewé deux fois par cette chaîne je connais le degré de sérieux qui anime cette chaîne publique.

Hélas non, c'est bien une paire de seins, au milieu de la page par un lien Facebook! "France 24 sur Facebook". Une dame, certainement exhibitionniste, avait manifesté sa sympathie à cette Chaîne honorable et en guise de confiance, leur avais mis une photo de sa poitrine!


Elle s'appelait Laure et, ma foi, ses seins étaient fort attrayants. "Tant qu'à faire, il vaut mieux de beaux seins que les horreurs de la guerre!" me suis-je dit, tout en cliquant sur le lien proposé par le bandeau de Facebook. C'est bien elle, Laure Clément qui invite à "mater" ses vidéos sur un autre site.

Je clique: Trois liens vers des sites pornographique: "voir des vidéo X gratuits", "porno gratuit, voyeur" et "film X gratuit".


Je clique et à chaque fois je tombe sur une océane de pornographie. Dans mes captures d'écrans, je choisis de reproduire la version texte, mais la version image défile à toute allure...


Mais la page de Laure m'apprenait autre chose: D'autres média en France et en Belgique était, en ce moment même et sans le savoir, en train de drainer des clients pour l'industrie de la pornographie. Je me devais de vérifier cette hypothèse: retour sur la page de Laure et visite de chaque page d'accueil de sites qu'elle "aime". France 2, France 3, L'express, Eurosport, BFM, Le Soir, etc.


Je ne suis pas un naïf même si certains d'entre vous peuvent le croire. J'avais compris dès le premier instant qu'il s'agissait de détournement du trafic web par Link Hi Jacking. Je suis encore moins moraliste que naïf! La vue d'une femme nue ne me choque pas plus que cela; je pense seulement qu'il faut épargner les jeunes jusqu'à ce qu'ils soient en âge de gérer psychologiquement leur sexualité. Justement, je pensais que les logiciels de contrôle parental ne filtrent pas ces liens "à contenu rafraîchi" sur les sites de médias aussi sérieux que hors de soupçons.
Il y a deux ou trois semaines, je donnais une conférence dans une ville de sud. Mon interlocuteur défendait l'idée comme quoi il n'y a pas tellement de choses bizarres que cela sur le Net et surtout si l'on tombait dessus, c'est que l'on avait cherché! J'ai naturellement et rapidement réagi et ai ouvert les yeux de l'auditoire sur la fausseté de l'argument. Mon contradicteur, par ailleurs un gentil garçon et très instruit, n'a pas insisté mais je connais ce genre d'arguments pour les avoir entendu dans bon nombre d'interventions que j'ai faite suit à la parution de mon premier livre sur le sujet: "La cyberdépendance en 60 question".
Je ne suis pas dans toutes les manifestations consacrées au sujet mais je pense qu'il y a des cyber optimistes qui font passer ce genre de messages à l'auditoire qui y trouve matière à s'apaiser mais qui reste en dehors de la réalité des cyber menaces. Suis-je, moi, un cyber pessimiste comme laissait entendre un journaliste de la RFI? Je ne le pense pas mais je n'ai pas rejeté l'idée car ce n'est pas la première fois que le réalisme et le pessimisme se confondent aux yeux de non scientifiques. Mais le Cyber réaliste que je suis, compte au moins un millier d'heures de surf sur ces sites dont je dénonce des procédés pervers. Dans mon dernier livre "Enfants et adolescents face au numérique" j'ai pris le soin de démonter pas mal ces marketings "attrape couillon" sur l'industrie du jeu, de la pornographie et du réseautage social.
Pour finir je m'adresse aux responsables des médias concernés par la supercherie. Il est aisé de dire que vous n'êtes pas responsable car ces liens fournis par Fcebook sont des liens qui changent tout le temps et un "ami" chasse l'autre. Mais comme il peut arriver que ce contenu défile plus lentement que prévu, vous avez INVOLONTAIREMENT vendu entre une heure et deux heures de pornographie aujourd'hui. Il est aisé également de dire que Facebook n'est pas responsable car avec autant d'usagers, il n'est pas possible de vérifier ce genre de choses. Soit!
Laure, on a tous compris que ce n'est pas une personne, n'est pas responsable non plus! Elle a une page sur Facebook, son truc à elle, c'est les vidéos pornos!
Le gouvernement? Il a d'autres chats à fouetter comme Kadhafi ou Afghanistan; de plus il est très occupé à vouloir pénaliser les clients de prostituées pour le moment!
Mais vous, chers responsables, êtes-vous obligés tous, d'emboîter le pas au premier qui met un lien Facebook sur son site pour dire que "Vincent et Magali ont aimé" vos sites sans vous assurer de la qualité du service proposé? Quelle est la différence entre vous et un ado en mal d'identification pour ainsi vous précipiter à avoir le plus grand nombre d'amis "à click" sur vos pages Facebook?!
Moi, j'avais un patient, pas plus tard qu'hier soir, qui avait dépensé sa paye de la semaine pour visionner deux filles qui se touchaient devant leur Webcam... Ces gens là, on met du temps pour leur apprendre à ne pas tomber dans la compulsion, éviter les situations à risque etc. En visitant vos pages d'accueil entre 10h30 et 12h30 aujourd'hui, il y en a qui n'auraient pas eu l'occasion de résister à une rechute! Retirez ces idioties sans utilité de vos pages d'accueil, le temps de vous assurer que vos visiteurs ne seront plus détournés...
Ne prenez pas cette opinion personnelle comme une attaque, retirez juste ces bannières stupides et engagez une réflexion. Vous verrez qu'on est tous, quelque part un peu responsable et suivre la mode des réseaux sociaux par les responsables de contenus éditoriaux demande à faire l'objet d'un discernement au moins basique.

 

 
 

Nous contacter Info légale publicité

© 2007-2013 by cabinet de psychologie clinique-tous droits réservés

Searchmedica.fr
[Valid RSS]